image_pdfimage_print

L’AIGUILLE DU MIDI ET LA VALLEE BLANCHE

Samedi 8h30. Alors que certains sont encore blottis dans les bras de Morphée, nous on est dans la benne de l’Aiguille du Midi, harnachés comme des vrais de la Yaute ! Le monde appartient aux gens qui se lèvent tôt paraît-il et nous cet autre monde, tout là haut, on l’aime immaculé, sans caravane interminable de « cramponneux » souhaitant autant que nous laisser leur trace.

Les entrailles de l’Aiguille s’ouvrent sur l’immensité. L’arrête est là, à deux pas de nous. Je suis comme Casimir dans « le Village dans les nuages ». Casimir car je suis en orange et qu’ici, j’ai vraiment cette impression d’être dans un monde parallèle, un monde féérique, imaginaire tant la splendeur du paysage est indescriptible ! J’essaie tant bien que mal de fixer mes skis sur mon sac. A l’image de la valise qu’on essaie d’accrocher par tous les moyens sur la galerie de la voiture, cette délicate opération sent le départ imminent d’un voyage, et quel voyage : La Vallée Blanche !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’arrête est bien tracée et sécurisée. La corde mise en place nous permet de descendre sans encombre si ce n’est que j’ai déchiré mon pantalon avec mes crampons, mes pieds voulant désespérément s’accrocher à quelque chose !

Nous sommes au pied de l’arrête. Cette immensité dénuée de bruit a l’effet immédiat d’un calmant ressourçant. Nous progressons tranquillement, skis aux pieds, en prenant garde aux crevasses et autres pièges glaciaires. Et puis nous nous arrêtons au « lieu dit La Salle à manger » sous un soleil radieux qui nous indique qu’il est l’heure ! Foie gras, verre de vin et pain frais, lorsqu’on fait la Vallée Blanche, on se soigne. Ce serait presque honteux de manger un club sandwich dans un si beau cadre ! Une pause galvanisante dans ce monde nu, immaculé et pur. Comme à chaque vallée blanche, cette journée restera gravée de blanc.

Juste pour infos (au cas où la témérité aveuglerait certains). La vallée Blanche reste un hors piste, sa descente nécessite un équipement adapté. Il est fortement conseillé d’y aller accompagné de personnes ayant connaissances des risques et préventions de la pratique du ski sur un glacier.

http://www.compagniedumontblanc.com

Page Facebook

compagnie du mont-blanc

04 50 53 22 75