chez yang ChamonixChez Yang, restaurant  Chamonix

Ce soir, je pêche au restaurant ! Oui messieurs-dames, avec ma petite épuisette, je plonge crevettes, saint-jacques, poisson cru, poulet et bœuf dans un délicieux bouillon de poulet fermier. J’adooore la fondue chinoise ! Ludique et très digeste, elle s’inscrit de plus parfaitement dans mon opération « gagner un trou à ma ceinture » ! Asperges, brocolis et autres légumes s’octroient un petit bain dans le bouillon puis se roulent dans une sauce saté ! Je mange comme une ogresse mais me sens aussi légère qu’une rizière au vent.

Ma moitié et Bruno ont choisi le fameux canard laqué pékinois. Le gallinacé est servi entier mais en deux services. Étape numéro 1 : On tartine de fines crêpes chinoises de sauce aux huîtres, on ajoute la peau laquée au miel et au vinaigre de riz, puis on parsème de cébette. Malgré leurs gros doigts peu délicats, ils parviennent à rouler la crêpe et surtout à la dévorer !

Étape numéro 2 : Le canard arrive (pas sur ses pattes !). Sa viande est sautée dans une sauce relevée et accompagnée de petits légumes. J’ai voulu en piquer un morceau mais un coup de baguette sur les doigts m’a rappelée à l’ordre !

Tel un show, Chez Yang, il y a toujours un deuxième effet !

Après avoir savouré toute notre fondue, une charmante serveuse arrive et nous explique (à ma copine et moi) que le plat n’est pas fini ! Subjugation ! En effet, elle ajoute au bouillon du vermicelle de soja et des œufs, qu’elle poche. Puis elle nous sert le tout dans un bol. Délectation !

Passons au dessert ! Si je vous dis « met ancestral », vous pensez à quoi ? Aux pommes au caramel, bien sûr ! Les beignets de pomme sont saisis dans l’huile, saupoudrés de graines de sésame et plongés dans un caramel chaud. Évitez de baver sur le magazine s’il vous plaît… Encore une fois, originalité et ludisme sont au rendez-vous ! À nous de jouer ! À l’aide des baguettes, nous plongeons les beignets dans un bol d’eau glacée pour cristalliser le caramel. Croquant et fondant fusionnent alors dans nos bouches salivantes. Exaltation !

Pour clore cette exotique soirée, nous ne pouvons résister à un saké, autant pour le p’tit goût de litchi que pour voir, comme des enfants, quel coquin personnage se cache au fond de notre petit verre…

Les P’tits Plus :

-Restaurant tenu depuis trois générations par la même famille.

-Produits frais, volailles fermières.

-Du lundi au vendredi : Menu à midi à 12 € (Salade ou nems puis poulet croustillant ou poisson et café).

 

Ouvert tous les jours midi et soir.chez Yang Chamonix

CHEZ YANG

17 rue Dr Paccard 74400 Chamonix

04 50 53 18 35