Attention, Chéri me déroule le tapis rouge… Ce soir, il m’emmène aux Coquillages du Mont-Blanc. Non pas que ce lieu de dégustation de fruits de mer soit hors de prix, au contraire, mais ils y servent des produits nobles et chics tels des plateaux de fruits de mer et du caviar.
La dernière fois qu’il m’a invité dans un lieu romantique et atypique, c’était pour faire sa demande en mariage. Mais qu’a-t-il donc derrière la tête ?
Intriguée mais surtout ravie de cette sortie en amoureux dans un lieu qui, ô combien, me captive (Chéri sait très bien que l’odeur de l’iode ouvre mes chakras), je m’installe sur l’une des chaises hautes de ce « bar » à coquillages.

Entre pierre et bois, coquillages et crustacés n’attendent que d’être ouverts et dégustés. Il faut dire qu’ils auraient plus chaud dans mon ventre que dans la glace pilée. À propos de glace… non, les huîtres, praires, palourdes, boulots, moules, oursins et crevettes ne viennent pas de la Mer de la Glace ! Mais comment fait Quentin alors pour avoir des produits aussi frais ? Eh bien, il travaille notamment en direct avec un ostréiculteur de Bouzigues, où il a lui-même appris à prendre soin des faiseuses de perles.
Quentin nous apporte un plateau duo. Du beurre salé délicatement tartiné sur mon pain croustillant, un filet de citron qui fait frissonner moncaviar huître, l’ambiance de la mer qui s’empare de mon palais : je suis en pleine extase ! Chéri pourrait presque me demander ce qu’il veut. Avant de passer « aux aveux », il commande une jolie petite boîte de caviar Sturia et un autre verre. Il met le paquet dis donc, ça me fait presque peur ! En attendant, je savoure ces délicats œufs noirs qui, pour une fois, ne font pas fuir mon porte-monnaie (même si c’est Chéri qui invite).
Bon alors, maintenant que mon estomac s’est transformé en véritable criée, que le vin blanc commence à me faire rire bêtement, tu la fais ton annonce, Chéri ? Il boit une nouvelle gorgée, se racle la gorge et lâche :
– Et si on prenait un chien, un Saint-Bernard ?
Pff, je manque de m’étouffer ! C’est ça, sa super-annonce ? Comment peut-il dire une chose pareille dans un tel lieu ? Je m’attendais à un week-end surprise, moi ! Quoi qu’il en soit, en dépit de ma frustration et de mon NON catégorique, j’ai passé une merveilleuse soirée aux Coquillages du Mont-Blanc. Il ne pouvait pas juste m’y inviter sans mobile particulier ?

Les P’tits Plus :24_coquillages_2

  • Plateaux ou produits à la carte sur place ou à emporter (carte spéciale pour le 24, 25 et 31 décembre)
  • Vente directe au kilo
  • Près de 10 vins au verre ou en bouteille disponibles.
  • À la vente : caviar, rillettes de la mer, soupe de poisson…


Coquillages du Mont Blanccoquillages

271 rue Vallot
74400 Chamonix Mont-Blanc
+33(0)6 29 52 41 78
Facebook : Coquillages du Mont Blanc